DE LA 4EME A LA LICENCE PRO, AGRICULTURE - ENVIRONNEMENT - FORET


Erasmus : term Bac Pro 01/10/2015Erasmus au Nivot. L'heure du bilan

Télégramme : 5 octobre 2015

Les élèves qui ont passé un mois en Suède ont présenté leur bilan. Vendredi soir, au Nivot, les 23 élèves de bac pro se sont succédé sur la scène pour présenter leur séjour d'un mois en entreprise à l'étranger, lors de leur dernière année scolaire. Chacun des 23 séjours était différent : pour l'un c'était au sein d'une entreprise forestière dans les forêts suédoises, pour d'autres, dans un élevage de porcs en agriculture bio au Luxembourg, dans un élevage de vaches laitières en Belgique, ou bien encore dans une équipe de bûcheronnage en réinsertion auprès de la frontière allemande... Chacune des présentations a été de qualité, tant les jeunes se sont tous impliqués lors de leur séjour à l'étranger. Le public présent dans l'amphithéâtre, composé des professionnels et des familles, a apprécié cette soirée de trois heures, riches en témoignages tant techniques que culturels. Présentation en anglais pour certains Plusieurs élèves ayant réalisé leur séjour en Suède et au Luxembourg ont même effectué la présentation en anglais, attestant ainsi de leur progression linguistique durant ce séjour en immersion. Ce projet s?inscrivait dans le programme européen Erasmus destiné à organiser des séjours en Europe pour les étudiants à des fins culturels, professionnels et linguistiques. Marc Le Guyader, directeur, a tenu à complimenter les élèves pour leur prestation en y associant l'implication de leurs professeurs Hélène Lollier, Cathy Guillou et Hélène Darcel.

 

Sur l'estrade de la salle de spectacles : Les élèves qui sont allés au Luxembourg, en Suède et en Belgique - puis les parents qui ont donné leur avis sur le stage et les maîtres de stage qui ont reçu des jeunes Luxembourgeois en stage dans le Finisère. Le maire de Lopérec et le directeur du Nivot ont aussi participé à la restitution.

 

Nos écoles partenaires :

Ecole forestière de Ryssby :

Site internet : http://www.ryssbygymnasiet.se/

Facebook : https://www.facebook.com/RyssbyGymnasiet

 

Ecole agricole d'Ingelstad :

Site internet : http://www.ingelstad.nu/

??Pas de Facebook

 

?Ecole Humphry Davy School :

Site internet : http://www.humphry-davy.cornwall.sch.uk/

?Facebook : https://www.facebook.com/HumphryDavySchool

 

Accueil de Humphry Davy School 2015

11 jeunes anglais et 3 accompagnateurs sont arrivés lundi 4 mail au lycée du Nivot en provenance du lycée d'Humphry Davy School. Durant la semaine ils vont partager la vie des Sde générale du Nivot.

Programme : 

Arrivée au Nivot le lundi 04 Mai vers 17h : soirée jeux de société (B. Perron, L. Darsel et élèves volontaires).


Mardi 05 Mai : 8h10-10h05 : atelier de traduction de chansons en présence des seconde GT - 10h25-12h20 : atelier jardin/sport  - 13h30-15h25 : atelier de traduction de chansons en présence des seconde GT  - 15h35-17h30 : atelier laitier en présence des seconde GT/présentation exploitation agricole et forêt  - A partir de 20h30 : soirée musicale, en salle de spectacles.


Mercredi 06 Mai : 8h10-11h : atelier de traduction de chansons en présence des seconde GT - 11h-12h00 : présentation apiculture  - pique-nique montagne Saint Michel - Après-midi : visite atelier lutherie (Plouneour Menez) - Land Art (Huelgoat) - Dîner - A partir de 20h30 : soirée cinéma (Grizzly Man), en salle de spectacles, 

 

Humphry Davy School, notre école partenaire anglaise 2014

Les élèves de notre école partenaire de Humphry Davy School (Angleterre) seront présents au Nivot du mardi 22 au vendredi 25 avril. 39 élèves âgés de 13 à 15 ans vont participer à diverses activités tout au long de la semaine. Différents ateliers leur seront proposés, des ateliers animés par nos enseignants et accompagnés des élèves du Nivot : forêt + ruche, construction de cabane, scrapbooking, plantes, fermes, sciences etc. ainsi qu'une visite de Menez Meur. Des soirées cinéma et sport seront également organisées, ainsi qu'une soirée bretonne avec musique et danseurs, afin d'initier nos jeunes anglais et les élèves du Nivot à la culture bretonne. Leurs ambassadeurs, qui sont au nombre de 8, seront accueillis en famille jusqu'au 29 avril.

Une semaine riche en échanges interculturels pour nos élèves et l'ensemble de la communauté éducative

 


L'ouverture internationale : un outil d'apprentissage

Le calendrier 2013 du Lycée "Kisoro Vision" en Ouganda  aidé par le Nivot - vous pouvez y voir la salle d'informatique financée en partie par les activités mises en place au Nivot par les lycéens 

  

 

Actualités :

22/10/2012 Première rencontre entre le directeur du Nivot et le directeur d'Humphry Davy School au Lycée du Nivot - voir l'article de l'Ouest-France . - Le Nivot - Humphry David School - Un projet Ouganda - Télégrame 27 octobre 2012 (voir article)

Notre lycée a souhaité développer un partenariat international avec des pays anglophones, dans le but de favoriser l'apprentissage de la langue anglaise par nos élèves. C'est ainsi qu'en mai 2011, une délégation de Humphry Davy School, collège de Cornouailles anglaise, a été reçue au Nivot. A l'issue de ce séjour, nous avons dessiné un projet commun se déclinant à cours, moyen et long terme. Nous partageons depuis le départ avec nos partenaires anglais l'envie de construire une relation solide et durable.

An international opening : a learning tool

Our school wanted to develop an international partnership with an English-speaking country, in order to promote the English language to our students. In May 2011, a delegation from Humphry Davy School (HDS), an English school from Cornwall, came to visit le Nivot. From then, we have worked on a long-term action plan. From the start of this project both HDS and Le Nivot wanted to build a strong and lasting relationship on many different levels.

Des projets concrets et variés

En octobre 2011, c'est une délégation du Nivot qui s'est rendue, à l'invitation de Humphry Davy School, au premier congrès international scolaire sur le développement durable. Green is Global 2011 se déroulait en Cornouailles anglaise, sur le site de l'Eden Project . Pendant une semaine, nos ambassadeurs ont découvert Humphry Davy School et ont travaillé avec des jeunes du monde entier (Etats-Unis, Europe, Inde, Ouganda, Chine...) autour de questions environnementales.

Pour les enseignants accompagnateurs, ce fut également l'occasion de préciser la mise en œuvre des projets évoqués en mai 2011.

 

 

En avril 2012, le Nivot a reçu pendant trois jours 40 jeunes élèves de Humphry Davy School et cinq adultes. Un programme varié d'activités se déroulant en langue française les attendait.

En juin 2012, ce sont nos élèves de seconde générale et technologique qui se sont rendus en Cornouailles anglaise. Ils ont été accueillis en familles pendant une semaine et ont découvert Humphry Davy School, la ville de Penzance et sa région grâce à un travail remarquable fait par l'équipe de Humphry Davy School.

 

Pour l'année scolaire 2012-2013, en plus de ces deux séjours de groupes que nous renouvellerons, nous accueillerons la chorale de Humphry Davy School et nous organiserons un échange de professeurs de langue française et anglaise, entre nos deux établissements, d'une durée de deux semaines.

Our plans


In October 2011, some of our students and teachers went to visit the first international conference on Sustainability. Green is Global 2011 took place in Cornwall, England, on the world famous Eden Project. For one week, our prefects have worked with young people from all over the world (USA, Europe, India, Uganda, China ...) on environmental issues.

In April 2012, 40 year 8 pupils came to visit Le Nivot. They took part in various activities, all taking place in French, in order for them to improve their language skills.


In June 2012, our year 11 students travelled to Cornwall. They stayed in host families for a week enjoying a wonderful program organized by our partners.

During the school year 2012-2013, in addition to HDS students coming over to Le Nivot and our Year 11 travelling to Penzance, we will also organize a two-week teacher exchange.

A deux, puis à trois

Lors du congrès Green is Global 2011, nous avons fait la connaissance de Dan Deric Munyambabazi, Directeur de Kisoro Vision School, un lycée de 800 élèves situé au sud-ouest de l'Ouganda. Ce lycée est un partenaire de Humphry Davy School.

Nous avons alors décidé d'unir les énergies de nos deux écoles européennes pour récolter des fonds destinés à la construction et l'équipement d'un laboratoire de chimie à Kisoro Vision School. Nos ambassadeurs internationaux vont donc relever le défi suivant : rassembler la somme de 2 000 euros en deux années scolaires. Au Nivot, les actions se sont succédées cette année : repas « bol de pâtes », soirée cabaret, fête du lycée...ont déjà permis de rassembler 1 250 euros. L'organisation d'un cochon grillé à la rentrée 2012 devrait permettre d'atteindre l'objectif visé.

Lors de la venue de Humphry Davy School en avril, nous avons également lancé la suite de notre projet de solidarité internationale : une délégation d'élèves de Humphry Davy School et du Nivot, accompagnés de professeurs, partirait en Ouganda en juillet 2013, nous l'espérons pour l'inauguration du laboratoire.

D'une manière ou d'une autre, une grande partie des élèves de notre lycée a été impliquée dans un ou plusieurs des projets menés entre nos deux écoles depuis un an : séjour à Penzance, accueil de nos partenaires, vidéo de présentation du lycée, actions de récoltes de fonds pour Kisoro Vision School, communication autour du partenariat...et ce n'est que le début !!

Ce partenariat est donc un atout pour notre établissement permettant de favoriser chez nos jeunes l'apprentissage de la langue anglaise, mais aussi de développer leurs compétences en communication écrite et orale et surtout l'esprit d'initiative et de solidarité.

 2 + 1

During Green is Global Conference 2011, we met Dan Deric Munyambabazi, Director of Kisoro Vision School, a school of 800 students located in south-western Uganda. This school is also an HDS partner.

We decided to unite our two European schools in raising money, in order to help Kisoro Vision School to build a science lab.

Our international prefects have a new challenge: raise 2,000 euros in two years. Le Nivot has already had 2 major fundraising events - a pasta meal and a cabaret evening - and raised over 1 250 euros.

Our students are also planning on organizing a sale of objects and a hog roast as to add more money to the Ugandan project.

During HDS visit in April 2012, we spoke about our next plan of international solidarity: some HDS and Le Nivot students, accompanied by some teachers, might be travelling to Uganda in July 2013, hopefully assisting to the inauguration of their science lab.

One way or another, many students from Le Nivot have been involved in one or more of the projects between our two schools : traveling to Penzance, welcoming of our  partners, video presentation of the school , fundraising activities for Kisoro Vision School, communication about the partnership ... and it's only the beginning!

This partnership is an asset to our school. It promotes English to all of our students, developing both their writing and speaking skills, but most of all it encourages initiative, creativity and solidarity among our students.

 Partenariat Humphry David Scholl


Des jeunes élèves du collège Humphry David Scholl ont passé quelques jours au Nivot du 22 au 25 avril - Voici quelques images de leur séjour au Nivot - Article de l'Ouest-France (voir l'article)


Coopération Internationale

La coopération internationale est une mission du système d’enseignement agricole technique et supérieur.

Elle consiste à favoriser les liens entre les élèves, les enseignants, les personnels administratifs et les pays étrangers à travers les stages de jeunes et d’enseignants, des voyages d’étude culturels et professionnels, des échanges (réciprocité des publics) ou des partenariats.

En effet, une expérience professionnelle, une immersion dans une culture différente constituent un enrichissement et une ouverture d’esprit profitable tant sur le plan humain que linguistique ou professionnel.

 

A l'international avec les étudiants de BTS

 Dans le cursus d'études des BTS du Nivot est incluse une ouverture à l'international par l'intermédiaire d'un stage à l'étranger. Si  la presse agricole s'est faite récemment l'écho de ces expériences, la rédaction de Semailles  vous propose  de revenir plus en détail sur le vécu des étudiants.

 En Allemagne avec Mickaël :« Mon stage s'est déroulé en Allemagne du Nord sur la commune d'Edewecht à  ¾ d'heure  de Brême, sur une exploitation avec 400 vaches laitières Prim'Holstein (et le projet de passer bientôt à 500), 50 Limousines et 200 truies naisseurs multiplicateurs. En plus des deux associés de l'exploitation, 4 salariés y travaillent.Pour ma part je n'ai été que sur l'atelier lait en travaillant notamment sur le robot traite extérieur, permettant de traire 250 vaches à l'heure sur les 40 postes. Le patron  c'est avant tout  un manager, avec constamment un œil sur les animaux. J'y ai trouvé un modèle d'agriculture en avance sur nous. Je ne pensais pas qu'ils avaient tant d'avance sur nous... avec la volonté d'augmenter le cheptel, n'attendant que la libération des quotas.

 En Angleterre avec Kévin :« Je me suis retrouvé dans le Devon à un quart d'heure de Bristol, à une  heure de Cardiff et ceci après  3 heures de route. De quoi m'habituer à la conduite à gauche. Mais j'ai bien aimé ! De beaux équipements à l'image de la salle de traite permettant la traite de 430 vaches en 2 heures à 2 personnes, lavage compris. Le système est basé sur le modèle néo-zélandais avec des vaches fonctionnelles au vêlage facile (Jersiaise + Holstein + Kiwi).

Joséphine : « Pour ma part j'ai été accueilli à Duchy Collège qui associe à la fois un pôle équin, une ferme laitière et un élevage de petits animaux (furets, cochons d'Inde, poules, lapins...) sans oublier le toilettage des chiens.L'élevage laitier regroupe 280 vaches, essentiellement Holstein, hormis la présence de quelques Jersiaises. Question langue, tu n'as pas le choix, il faut se lancer, avec éventuellement un dictionnaire pas trop loin. Les gens faisaient des efforts manifestement pour parler doucement et que je les comprenne. Conclusion, l'immersion comme je l'ai pratiquée, c'est idéal pour apprendre la langue.

 Canada, avec Pauline et Pauline : « Nous étions ensemble dans un coin perdu de 600 habitants, à Stornoway au Québec, sur un élevage d'une soixantaine de chevaux et une trentaine de vaches Highlands. Nos différentes activités se sont concentrées sur les chevaux, devenant, pour l'occasion,  assistantes des guides de randonnée sur le centre équestre ouvert l'été sur l'exploitation. Les diplômes d'accompagnateurs ne sont pas nécessaires, aussi on a pu partir souvent en forêt avec les Québécois. C'est vrai qu'on a reçu un bon accueil de la famille, disposant d'un logement agréable en chalet. Mais on était vraiment coupé du monde, on n'a rien vu du Québec.

Avec Gwénaëlle : « J'ai passé 5 semaines au Québec à Kingsey-Fall, une petite ville située entre Montréal et Québec, sur une exploitation laitière avec 200 bovins. Une belle expérience avec une vision nouvelle des choses tant au niveau professionnel que personnel. J'ai adoré les échanges avec les Québécois même si pendant la première semaine c'était difficile de les comprendre. Ma famille d'accueil était super. A la ferme, je travaillais avec les 6 membres de la famille, les parents et leur 4 fils, sensiblement de mon âge. Je commençais le matin dès 5h30 pour finir vers 8h. Ensuite c'était le petit déjeuner puis du temps libre pour du kayak, de la randonnée, du quad...Le dîner avait lieu à 16h30 avant la traite de 17h à 19h. Le soir on sortait en ville avec « ma famille québécoise » avec entre autres un spectacle de rodéo. Ne vous étonnez pas que je rêve plus que d'une chose, y retourner le plus vite possible.

Benoît :« L'exploitation, où j'étais, également en Ontario mais près de la frontière U.S. comptait 70 vaches. La moitié de la surface était en herbe, de quoi produire 1000 balles de foin. Tout était en retard au plan des semis de maïs qui se sont faits au mois de juin... si bien que souvent le repas de midi était « oublié » et que l'on travaillait tout le week-end. Ce qui m'a aussi frappé, c'est le peu de bâtiments. Le matériel est dehors ; il y a beaucoup d'enrubannés. Les vaches sont attachées dans des étables resserrées de manière à réduire l'espace à chauffer l'hiver (- 40° C). C'est vraiment un  pays « énorme », très fortement influencé par la culture américaine avec un prix de l'essence deux fois moins élevé que chez nous. Des machines imposantes qui peuvent faire 6 m de large, mais sur les routes c'est le plus encombrant qui passe le premier ! Un stage vraiment sympa avec de nombreux échanges, les gens prenant le temps d'expliquer. J'ai appris beaucoup de choses ».

 

Mission de formation auprès de directeurs de collèges agricoles à Madagascar

Jean-François RIPOT, Directeur et Pierre PERRIN, Enseignant en techniques de communication au lycée Le Nivot ont mis en place une session de formation pour accompagner le développement de 4 collèges agricoles malgaches : former les chefs d'établissement au métier de directeurs (responsabilités, management des équipes, gestion administrative, financière et pédagogique).
Cette mission, sous l'égide de l'ONG FERT et du CNEAP a eu lieu du 3 novembre au 12 décembre à Ambalavao dans la région sud de Madagascar...lire la suite.

 

La Charte ERASMUS permet de financer des stages BTS à l’étranger

La stratégie ERASMUS du Lycée du Nivot vise l’ouverture culturelle, la formation citoyenne, la mobilité, et l’expérience professionnelle en Europe. Elle est inscrite dans le projet d’établissement conformément à la mission de Coopération Internationale assignée aux lycées d’enseignement agricole.

Le lycée facilite l’envoi de tout étudiant en stage européen en lui reconnaissant les crédits de formation qui s’y rapportent.

Il développe un réseau d’entreprises européennes qui accueillent des stagiaires (actuellement : Belgique, Danemark, Royaume Uni, Irlande, Allemagne, Italie, Espagne, Malte, Bulgarie, Grèce..) Il facilite les stages des étudiants étrangers en France par la mise à disposition d’un réseau de professionnels et d’entreprises.

Il poursuit l’organisation de séjours à l’étranger pour les étudiants à des fins culturelles, professionnelles et linguistiques. Il accueille des étudiants étrangers (échanges linguistiques, voyages d’études dans la région.)

Le lycée apporte à l’ISEM (Institut Supérieur des Etablissements Mennaisiens) son expérience pour monter des projets communs et permet aux enseignants et aux personnels administratifs de se former et de participer aux échanges européens. Il projete d'accueillir des assistants linguistiques via Coménius.

La politique de promotion de nos actions existe depuis 1990 suite à notre engagement européen.

Nous valorisons chaque opération (stage, échanges, réunions de projet entre les professeurs de différents pays) dans la presse locale, régionale et dans la revue nationale du CNEAP. Nous organisons une restitution près des familles et des entreprises, maîtres de stages, comités de jumelage, afin que cette ouverture se diffuse localement.

Nous témoignons lors de formations régionales et nationales près d’autres établissements et près des services de coopération internationale du ministère. Les principes et les dispositifs ERASMUS sont diffusés aux futurs étudiants (portes ouvertes, salons, documentation) et sont intégrés à leur contrat d’étude qui les incite à partir en stage ou en échange international.

La non discrimination est une base de notre projet éducatif, « accueil de tous les élèves quelles que soient leurs difficultés scolaires, sociales ou comportementales, en portant une attention particulière aux jeunes en difficulté ». Le lycée n’introduit aucun critère qui puisse limiter l’envoi ou l’accueil de personnes. Il adapte ses moyens pour faciliter les conditions matérielles et pratiques de cette mobilité.

Cet engagement européen est diffusé sur notre site internet ; ce qui est une condition sinequanone de sa validité.