DE LA 4EME A LA LICENCE PRO, AGRICULTURE - ENVIRONNEMENT - FORET

L'esprit d'équipe !

 

L'actualité après cette vague d'attentats à Paris le 13 novembre 2015 nous rappelle qu'un des points essentiels de la vie c'est  la défense de nos valeurs. Construites sur l'histoire, il faut les préserver, les défendre constamment.

Dans le précédent éditorial, nous abordions la crise que traverse l'élevage et qui perdure encore. Si évidemment les deux situations sont de nature différente, elles mettent en lumière que le modèle de développement est en train de changer. D'un côté les règles de la mondialisation viennent remettre en cause notre façon de produire et de l'autre, la montée des mouvements minoritaires et intégristes révèle la non-acceptation des valeurs qui fondent les relations entre les peuples.

Les sociologues parlent de postmodernité, ce qui est sûr c'est que nous devons faire évoluer nos façons de travailler en s'interrogeant autant sur les conséquences que sur les objectifs de ce que nous faisons si nous voulons situer notre action dans la durée.

L'activité économique et sociale évolue sans arrêt et de plus en plus vite. Il faut s'adapter en permanence et apprendre à gérer l'incertitude. En cela le travail en réseaux, la créativité et l'initiative individuelle doivent être encouragés.

Du côté du Nivot, le projet de la porcherie « pédagogique » est lancé, le secteur de la vie scolaire se structure autour d'un nouveau responsable de site, Lionel Balcon, les terminales S vont prendre une partie de leur cours à St Louis, le secteur de la forêt développe des expérimentations et va engager de nouvelles réflexions pour son développement, pour ne citer que ces exemples.

Quand on y réfléchit, tout ceci résulte de la capacité des équipes à travailler ensemble, la première condition est bien de cultiver un état d'esprit d'équipe pour un mieux vivre ensemble ; sachant qu'il faut  face aux difficultés, autant les aborder en équipe de façon positive en étant ouvert sur le monde et en laissant de la liberté pour créer.

Ttous mes meilleurs vœux pour 2016.


 

Marc Gyader